...

Claude Debussy

Images oubliées

Notre dernière vidéo

À découvrir

Tarantelle styrienne (Danse), L. 69

(arr. Olivier Hébert-Bouchard)

Guillaume Lombart

Producteur de l'album

Anne-Marie Sylvestre

Réalisation, enregistrement, montage et mixage

Domaine Forget de Charlevoix

Lieu d’enregistrement audio

Cabaret Lion d'or

Lieu d'enregistrement vidéo

Rémi Hermoso

Réalisation et montage

Jérémie Mazan & Simon Roy

Éclairage

Esther Shpigelman & Jérémie Mazan

Caméras

À propos d'Images oubliées

Réinventées pour violoncelle et piano par deux artistes dont la réputation n’est plus à faire, ces Images oubliées peignent un portrait intemporel de cette légende musicale.

Par la combinaison de ces deux instruments, les atmosphères évoquées dans ces pièces se voient donc définies davantage. En transformant l’aspect « soliste » de ces œuvres en une conception pour deux instruments en dialogue, le langage des sons de Debussy résonne autrement, parfois plus intime, parfois plus grandiose, mais toujours dans l’intention de créer un lien marquant avec le public. Le pouvoir évocateur de ces compositions est donc inévitablement altéré, puisqu’elles racontent maintenant leur histoire mais aussi celle des deux musiciens qui les transmettent.

À travers ce concert singulier et thématique, le violoncelliste Stéphane Tétreault et le pianiste Olivier Hébert-Bouchard vous proposent une rétrospective tout en musique sur la vie de Claude Debussy!

Ces paroles de Claude Debussy résument parfaitement l’approche d’Images oubliées.
Danse bohémienne, L. 9
Rêverie, L. 68
Valse romantique, L. 71
Nocturne, L. 82
Tarantelle styrienne (Danse), L. 69
Images oubliées, L. 87 - I. Lent (mélancolique et doux)
Images oubliées, L. 87 - II. Souvenir du Louvre
La plus que lente, L. 121
Suite bergamasque, L. 75 - III. Clair de lune
Photo : Frédérik Robitaille

STÉPHANE TÉTREAULT

Détenteur d’innombrables prix et distinctions, Stéphane Tétreault est le récipiendaire du Prix Virginia-Parker 2019 du Conseil des arts du Canada. Il est également le lauréat du Prix Opus 2022 « Interprète de l’année » décerné par le Conseil québécois de la musique. En 2016, il fait ses débuts avec l’Orchestre de Philadelphie, sous la direction de Maestro Yannick Nézet-Séguin, et il se produit au prestigieux Festival Gstaad Menuhin en Suisse. Au cours de la saison 2017-2018, il prend part à la première tournée européenne de l’Orchestre Métropolitain avec Maestro Nézet-Séguin et fait ses débuts avec le London Philharmonic Orchestra. Stéphane a partagé la scène avec le célèbre violoniste et chef d’orchestre Maxim Vengerov, les pianistes Marc-André Hamelin, John Lenehan, Jan Lisiecki, Louis Lortie, Alexandre Tharaud et Roger Vignoles, ainsi qu’avec les chefs Rune Bergmann, Tung-Chieh Chuang, Paul McCreesh, John Storgårds, Michael Tilson Thomas, Kensho Watanabe et bien d’autres. Stéphane a étudié pendant plus de 10 ans sous la tutelle du regretté violoncelliste et chef d’orchestre Yuli Turovsky. Il est titulaire d’une maîtrise en interprétation de l’Université de Montréal. Stéphane joue sur le violoncelle Stradivarius « Countess of Stainlein, Ex-Paganini » de 1707, qui lui est généreusement prêté par Madame Sophie Desmarais.

OLIVIER HÉBERT-BOUCHARD

Lauréat de nombreux concours internationaux, le pianiste Olivier Hébert-Bouchard s’est taillé une place sur la scène canadienne comme l’un des récitalistes les plus actifs de sa génération. Membre fondateur du Trio Émerillon, de l’ensemble Prisma et de Memento Mori, il entretient également une collaboration prolifique avec plusieurs musiciens québécois d’exception, notamment avec la flûtiste Ariane Brisson, le clarinettiste David Dias da Silva et le violoncelliste Stéphane Tétreault. Ses différents projets l’ont mené à se produire dans le cadre de quantité d’événements : Tanglewood on Parade, le Festival International du Domaine Forget, les séries de la Chamber Music Society of Lincoln Center, le Festival d’opéra de Québec, Les nuits magiques de Nice et les festivals Orford Musique et Musique et autres mondes, pour n’en nommer que quelques-uns.

Fort de ses études au Conservatoire de musique de Trois-Rivières – sa ville natale –, couronnées du Prix avec grande distinction à l’unanimité du jury, et grâce au soutien financier de la Manhattan School of Music, Olivier poursuit son parcours à New York, où il termine une maîtrise en interprétation avec grande distinction en 2011. Il enrichit ensuite sa formation en se perfectionnant auprès de pianistes et de pédagogues de renommée internationale à l’Université Mozarteum de Salzbourg (Autriche), à l’Institut Tanglewood de l’Université de Boston, à l’Académie internationale d’été de Nice et à la Juilliard School. Féru de musique actuelle, Olivier s’investit beaucoup dans la valorisation du travail des compositeurs de la relève et a ainsi créé plusieurs œuvres nouvelles depuis le début de sa carrière. Ses talents d’arrangeur et sa passion pour le répertoire méconnu et les trésors cachés l’amènent par ailleurs à repousser les frontières d’un grand nombre d’orchestres de chambre.

Photo : Frédérik Robitaille
Matériel promotionnel

À TÉLÉCHARGER

Booking et Information

GINETTE RAVARY

Appelez-moi

+1 514 388-6442

Contactez-moi

MERCI À NOS

commanditaires

RESTEZ EN CONTACT

Inscrivez-vous à l’infolettre

© Stephane Tétreault  2023. Tous droits réservés.

  • Héro
  • À découvrir
  • À propos
  • L'album
  • Biographie
  • Photos
  • Vidéos
  • Télécharger
  • Contact
Seraphinite AcceleratorBannerText_Seraphinite Accelerator
Turns on site high speed to be attractive for people and search engines.